Apocalypse cognitive, Gérald Bronner

Le possible rapprochement des Français à la politique au travers du changement des règles de l'élection présidentielle ou par de nouveaux profils parmi les responsables politiques

Jamais, dans l’histoire de l’humanité, nous n’avons disposé d’autant d’informations et jamais nous n’avons eu autant de temps libre pour y puiser loisir et connaissance du monde. Nos prédécesseurs en avaient rêvé : la science et la technologie libéreraient l’humanité. Mais ce rêve risque désormais de tourner au cauchemar. Le déferlement d’informations a entraîné une concurrence généralisée de toutes les idées, une dérégulation du « marché cognitif » qui a une fâcheuse conséquence : capter, souvent pour le pire, le précieux trésor de notre attention. Nos esprits subissent l’envoûtement des écrans et s’abandonnent aux mille visages de la déraison. Victime d’un pillage en règle, notre esprit est au cœur d’un enjeu dont dépend notre avenir. Ce contexte inquiétant dévoile certaines des aspirations profondes de l’humanité. L’heure de la confrontation avec notre propre nature aurait-elle sonné ? De la façon dont nous réagirons dépendront les possibilités d’échapper à ce qu’il faut bien appeler une menace civilisationnelle. Tel est le récit de cet enjeu historique que propose le livre de Gérald Bronner.

Acheter Apocalypse cognitive, de Gérald Bronner

Clara
Clara, SOS CELSA

Commentez !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *