Le social cooling

communication et medias pour préparer le concours du CELSA

Social cooling… Son concepteur, Tijmen Schep, le définit comme « l’effet refroidissant d’une économie de la réputation et de la surveillance sur l’expression et l’exploration des idées. »

Pourquoi parler d’économie de la réputation et de la surveillance ? Schep pose le social cooling comme la conséquence de la marchandisation des données (cf. le Big Data) récoltées au gré de nos vagabondages numériques….

Le social cooling intéressera particulièrement les prépas du concours CELSA, parcours Médias.

Clara
Clara, SOS CELSA

Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *