La société de l’indécence, avec son auteur, Stuart Ewen

Comprendre stratégies et tactiques de marque, pour préparer le CELSA

Stuart Ewen y retrace l’origine de ce que Guy Debord nomma pour sa part le Spectacle, allié objectif bien que jamais défini comme tel de la guerre culturelle menée pour l’expansion du modèle américain, finissant par instaurer après des décennies de mise en œuvre une véritable société de l’indécence, en opposition frontale avec la fameuse common decency (décence commune) de George Orwell, si chère à Jean-Claude Michéa.

Stuart Ewen démontre dans La société de l’indécence (1985) que ce nouvel ordre « libéral libertaire » mondial, loin d’être l’aboutissement d’une évolution spontanée, a bien été implanté de manière concertée selon des méthodes scientifiques de planification et d’ingénierie sociale…

Clara
Clara, SOS CELSA

Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *