La Vieille Dame, vieille France de Le Forestier

Le possible rapprochement des Français à la politique au travers du changement des règles de l'élection présidentielle ou par de nouveaux profils parmi les responsables politiques

La Vieille Dame, chanson de Maxime Le Forestier sur la France.

Titre sorti en avril 2017, avant les élections.

A conseiller aux étudiants préparant le concours du CELSA en Magistère / Management de la communication.

Paroles

On l’a connue fine, fière

Révolutionnaire

Quand elle allait les seins à l’air

Terrasser l’oppresseur

Aujourd’hui, morose,

Ankylose

Elle veut plus changer les choses

Elle a peur
Peur de l’étranger, de l’étrange

Peur de tout c’qui la dérange

Peur des temps nouveaux

Peur qu’un voyou la déleste

Des trois bijoux qu’il lui reste

 

On dirait une vieille dame

 

On l’a connue chic, chère
L’hiver à la montagne et l’été à la mer

Elle a eu des misères

Elle a eu des malheurs

Aujourd’hui, débine,

Plus d’usines

Remisés la limousine,

Le chauffeur

Alors elle regrette le passé
Elle sait pas trop lequel c’est

Le passé d’avant

 

Y’a des trous dans son histoire

Y’a des trous dans sa mémoire

 

On dirait une vieille dame

 

Aurait-elle, la vieille personne

Des talents cachés
Et tous les galants qui sonnent

A sa porte, qu’est c’qu’ils viennent chercher

 

Elle en laisse entrer un

Elle les déteste tous, celui-là un peu moins

Au début tout va bien

Suffit d’un mot qui blesse

Alors elle l’engueule

Fait la gueule

Dit qu’elle veut rester toute seule

Manifeste

Est c’que c’est le pire des salaud

Ou bien juste un gigolo

Elle sait plus vraiment

C’est son éternelle jeunesse

Elle fait ça tous les cinq ans

 

Ca distrait la vieille dame

Clara
Clara, SOS CELSA

Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *